Un tour de France pour expliquer la réforme

Un tour de France pour expliquer la réforme

06.02.2014
  • PHARMAGORA 2011 PORTE DE VERSAILLES PHILIPPE GAERTNER

L’avenant « honoraire » n’est pas encore signé. Mais le principe, déjà acté, de la mise en place d’un honoraire d’un euro par boîte de médicament dispensée à partir du 1er janvier 2015 (porté à un euro l’année suivante) suscite de nombreuses réserves chez les pharmaciens (voir ci-contre). Philippe Gaertner, au contraire, affirme que « la signature de cet accord, qu’il faut bien qualifier d’historique pour la profession », va permettre aux pharmaciens d’être « maîtres de leur destin...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires