Une croissance introuvable - La solitude de la France

Une croissance introuvableLa solitude de la France

03.02.2014

François Hollande s’est rendu en Grande-Bretagne la semaine dernière dans un climat franco-britannique empoisonné par les attaques incessantes des médias, des élus et même du Premier ministre David Cameron contre la politique économique et sociale du gouvernement français. Le chef de l’État a néanmoins fait bonne figure en s’appuyant davantage sur ce qui nous rapproche du Royaume-Uni, comme la recherche d’une défense commune, que ce qui nous en sépare.

  • Hollande et Cameron à Londres : deux doctrines opposées

DAVID CAMERON n’a pas pris note publiquement du récent virage économique du président français. C’était pourtant l’occasion de prononcer des paroles plus amènes sur notre pays. Le chef du gouvernement britannique pœut certes exciper d’un retour progressif de son pays à la croissance et d’une baisse du chômage ; on comprend mal, pourtant, qu’il s’acharne contre le modèle français, sinon parce qu’il en fait un argument de politique intérieure. Son message aux Britanniques est le suivant : «...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.