Paracétamol au répertoire : 550 postes menacés chez BMS

Paracétamol au répertoire : 550 postes menacés chez BMS

31.01.2014
  • Paracétamol au répertoire : 550 postes menacés chez BMS - 1

La direction de BMS-Upsa, fabricant des spécialités Dafalgan et Efferalgan, a confirmé jeudi soir la menace sur l’emploi que constitue le projet de faire entrer le paracétamol au répertoire. Dans un premier temps, ce sont 550 postes qui sont directement menacés à Agen (Lot-et-Garonne), mais à terme, le laboratoire craint d’être contraint de fermer l’intégralité du site, ce qui entraînerait la perte de 1 400 emplois. Les représentants de l’intersyndicale FO-CFDT-UNSA-CGT-CGC ont ensuite été reçus au ministère du Redressement productif. Le directeur de cabinet « s’est engagé à recontacter le ministère de la Santé, le Premier ministre et la présidence de la République pour leur présenter les enjeux au vu de ces nouveaux éléments » et « a promis une décision rapide », indique Bruno Bourthol, porte-parole de l’Intersyndicale.

Parallèlement, les syndicats de Sanofi, laboratoire fabricant de Doliprane, ont lancé un appel à manifestation demain samedi sur les trois sites concernés par ce projet : Lisieux (Calvados), Amilly (Loiret) et Compiègne (Oise), pour lesquels la menace pèse respectivement sur 220, 180 et 560 emplois.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 1 Commentaire
 
Serge R Pharmacien 31.01.2014 à 17h37

Ce chantage permanent à l'emploi est insupportable au vu des bénéfices de ces laboratoires. Tous ces réajustements nécessaires de la politique du médicament ont été possibles partout en Europe et ont Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.