Nourrissons de Chambéry : Marette réfute l’hypothèse d’un accident de production

Nourrissons de Chambéry : Marette réfute l’hypothèse d’un accident de production

27.01.2014
  • Matthieu Lemaire, lawyer of the Marette laboratory which provides nutrient bags used to feed...

Le laboratoire Marette réfute l’hypothèse d’un accident de production avancée vendredi par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, pour expliquer les récents décès de bébés à l’hôpital de Chambéry. Selon les investigations menées par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), « aucun élément ne permet en l’état d’imputer l’origine des germes au laboratoire Marette », indique l’avocat du laboratoire, Me Matthieu Lemaire. « Le laboratoire Marette ne peut que contester vivement » l’hypothèse d’un « accident de production isolé. Force est de constater que ses conclusions me paraissent bien hâtives », souligne-t-il. Selon Me Lemaire, « sur les 137 poches fabriquées le 28 novembre 2013 » par le laboratoire Marette, « il faut rappeler que 102 poches ont été livrées à six établissements différents de Chambéry sans le moindre incident ». Et, sur ces 137 poches, « une soixantaine a été fabriquée en début d’après-midi pour quatre centres hospitaliers différents, dont Chambéry, et seul Chambéry a rencontré des problèmes », affirme l’avocat.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires