Patients sous AVK - Les premiers entretiens pharmaceutiques

Patients sous AVKLes premiers entretiens pharmaceutiques

Anne-Gaëlle Moulun
| 06.01.2014

Depuis fin juin 2013, les patients sous anticoagulants oraux peuvent être accompagnés par leur pharmacien. Trois mois plus tard, plus de 7 000 officines s’étaient déjà lancées dans cette première mission rémunérée.

  • Un document remis au patient à l’issue de l’entretien

PLUS d’un an après la signature de la convention pharmaceutique, l’avenant n° 1 a enfin ouvert la voie au lancement de la première mission rémunérée : l’accompagnement des patients chroniques sous antivitamine K (AVK). Publié au « Journal officiel » du 27 juin 2013, l’avenant n° 1 à la convention rappelle l’enjeu de ce suivi et en précise les modalités. Il s’agit de diminuer l’incidence des accidents iatrogéniques chez les patients chroniques sous traitements...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires