Novembre - Mobilisation en faveur de la e-cigarette

NovembreMobilisation en faveur de la e-cigarette

30.12.2013
  • Novembre - Mobilisation en faveur de la e-cigarette-1

L’adoption en catimini par les députés d’une nouvelle taxe sur les ventes directes provoque l’inquiétude de la FSPF et la colère de l’USPO. Autre sujet de polémique, le retrait du projet de loi d’avenir pour l’agriculture du principe de découplage entre la prescription et la dispensation des antibiotiques critiques en médecine vétérinaire. Face à la désertification médicale et au risque de dépeuplement des campagnes, l’association de pharmacie rurale (APR) préconise d’étendre le champ des compétences des pharmaciens dans le cadre de coopérations interprofessionnelles. Les officines rurales pourraient aussi devenir le lieu de consultations de télémédecine. Dans un entretien avec « le Quotidien », le président de l’USPO, Gilles Bonnefond, affirme qu’il ne signera pas l’avenant sur les honoraires tant que ne sera pas conclu un contrat économique pluriannuel avec l’État. Tandis qu’un collectif de cent médecins lance un appel en faveur de la cigarette électronique, des pharmaciens, tel Jean-Marc Leder, militent pour une labellisation des dispositifs, dont la vente est encore officiellement interdite en officine.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
code de deonto

À la Une Nouveau code pour nouvelles missions Abonné

La nouvelle mouture du code de déontologie, à paraître au cours du premier semestre 2019, et dont le « Quotidien du pharmacien » a pu avoir lecture, assouplit substantiellement les règles de la communication et de la publicité à l'officine. Bénéficiant d'une aisance nouvelle, le pharmacien devra néanmoins veiller à axer son message sur la santé publique et ses prestations. Commenter

Partenaires