UDGPO : avis de mobilisation générale

UDGPO : avis de mobilisation générale

Mélanie Maziere
| 16.12.2013
  • UDGPO : avis de mobilisation générale - 1

L’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) lance un préavis de mobilisation nationale des assurés. Fort de ses 8 000 pharmaciens adhérents, elle estime être devenue l’un des représentants incontournables de la pharmacie d’officine. À ce titre, elle demande une entrevue avec la ministre de la Santé Marisol Touraine. Elle souhaite dorénavant être consultée sur toutes les décisions et projets de santé liés à la pharmacie d’officine. Afin de faire passer ce message, l’UDGPO va adresser un courrier à l’ensemble des parlementaires français, les invitant à « relayer ce cri d’alarme » et ainsi éviter « un mouvement national de pharmaciens appelant les assurés sociaux à se mobiliser contre la remise en cause de leur système de santé ». Ce qui sera chose faite en février prochain si ses requêtes ne sont pas entendues. Daniel Buchinger, président de l’UDGPO, précise que cette demande de consultation concerne notamment la dispensation à l’unité, la vente de tests de grossesse en grande surface, les menaces sur le régime de retraite des pharmaciens, la taxation sur les ventes directes, etc.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 4 Commentaires
 
Serge R Pharmacien 18.12.2013 à 13h24

Tout comme 100% des honoraires des médecins sans oublier leurs dépassements qui pour certains sont à proprement parler tout à fait scandaleux.

Répondre
 
valerie p Médecin ou Interne 16.12.2013 à 23h12

Bonjour. N'oubliez pas que 85% des revenus des officines en France sont à la charge des contribuables.

Répondre
 
ALAIN B Pharmacien 16.12.2013 à 17h34

Monsieur BUSCHiNGER se veut être le chevalier blanc de la pharmacie !!!

Il oublie de nous dire qu'il a installé un distributeur de premiers secours dans le hall de la gare de Colmar !!

Voilà Lire la suite

Répondre
 
BERNADETTE M Pharmacien 16.12.2013 à 16h28

Ex-titulaire ayant dû déposer le bilan, je juge avec recul le manque total de solidarité de notre profession, ce qui permet aux gouvernements quels qu'ils soient de faire ce qu'ils veulent en nous Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.