Obligation vaccinale : le Haut conseil de la santé publique veut ouvrir le débat

Obligation vaccinale : le Haut conseil de la santé publique veut ouvrir le débat

Anne-Gaëlle Moulun
| 12.12.2013
  • Obligation vaccinale : le Haut conseil de la santé publique veut ouvrir le débat - 1

L’obligation vaccinale devrait-elle être levée ? Pour le Haut conseil de la santé publique (HCSP), le débat mérite d’être lancé. « La France est le seul pays avec l’Italie à avoir une obligation vaccinale, constate Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations (CTV) du HCSP. La couverture vaccinale pour les maladies concernées (diphtérie, tétanos, polio) n’y est cependant pas meilleure que dans les pays où cette obligation n’existe pas ». Daniel Floret note par ailleurs que l’obligation « se réfère à des maladies qui ont quasiment disparu, tandis que d’autres vaccinations, comme l’hépatite B, la coqueluche ou le papillomavirus peuvent être considérées par le public comme facultatives, puisqu’elles sont simplement recommandées ». Quelles que soient les conclusions du débat, ce sont les politiques qui devront trancher, puisque l’obligation vaccinale est inscrite dans la loi. « Dans tous les cas, le moindre changement devra être accompagné d’une communication mettant en évidence l’importance de la vaccination. Car arrêter l’obligation vaccinale ne veut pas dire arrêter la vaccination ! », insiste Daniel Floret.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.