Obligation vaccinale : le Haut conseil de la santé publique veut ouvrir le débat

Obligation vaccinale : le Haut conseil de la santé publique veut ouvrir le débat

Anne-Gaëlle Moulun
| 12.12.2013
  • Obligation vaccinale : le Haut conseil de la santé publique veut ouvrir le débat - 1

L’obligation vaccinale devrait-elle être levée ? Pour le Haut conseil de la santé publique (HCSP), le débat mérite d’être lancé. « La France est le seul pays avec l’Italie à avoir une obligation vaccinale, constate Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations (CTV) du HCSP. La couverture vaccinale pour les maladies concernées (diphtérie, tétanos, polio) n’y est cependant pas meilleure que dans les pays où cette obligation n’existe pas ». Daniel Floret note par ailleurs que l’obligation « se réfère à des maladies qui ont quasiment disparu, tandis que d’autres vaccinations, comme l’hépatite B, la coqueluche ou le papillomavirus peuvent être considérées par le public comme facultatives, puisqu’elles sont simplement recommandées ». Quelles que soient les conclusions du débat, ce sont les politiques qui devront trancher, puisque l’obligation vaccinale est inscrite dans la loi. « Dans tous les cas, le moindre changement devra être accompagné d’une communication mettant en évidence l’importance de la vaccination. Car arrêter l’obligation vaccinale ne veut pas dire arrêter la vaccination ! », insiste Daniel Floret.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires