Journée de l’Ordre : Touraine met un écran entre elle et les pharmaciens

Journée de l’Ordre : Touraine met un écran entre elle et les pharmaciens

Anne-Gaëlle Moulun
| 21.11.2013
  • Journée de l’Ordre : Touraine met un écran entre elle et les pharmaciens-1

Déjà absente au congrès de la Fédération des syndicats pharmaceutique de France (FSPF) fin octobre, Marisol Touraine a encore fait faux bond aux officinaux lors de la 26e Journée de l’Ordre des pharmaciens. Elle a néanmoins enregistré un message vidéo à leur intention, en rappelant la « confiance et la très haute estime » dans laquelle elle tient les pharmaciens. Malgré ce message flatteur, quelques sifflets se sont élevés dans la salle lorsqu’elle a évoqué la mise en place prochaine d’un groupe de travail sur l’expérimentation de dispensation à l’unité de certains médicaments. Marisol Touraine a par ailleurs renouvelé son opposition à la fin du monopole des pharmacies, ainsi que sa volonté de faire baisser la consommation de médicaments des Français. De son côté, Isabelle Adenot, la présidente de l’Ordre des pharmaciens, a insisté sur « la dépression générale de la profession » et a appelé à donner aux pharmaciens « une vision d’avenir qui ne se trompe pas de priorités ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 1 Commentaire
 
NICOLAS T Pharmacien 25.11.2013 à 06h49

Et bla bla bla bla bla .... Très haute estime ? Alors pourquoi nous méprise t-elle à ce point depuis 2 ans ? JAMAIS un ministre ne nous avait traité de la sorte ! Sa seule présence encore au Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.