L’APR exige de participer aux prochaines réunions ministérielles sur la prescription vétérinaire

L’APR exige de participer aux prochaines réunions ministérielles sur la prescription vétérinaire

Didier Doukhan
| 07.11.2013
  • L’APR exige de participer aux prochaines réunions ministérielles sur la prescription vétérinaire - 1

L’Association de Pharmacie Rurale (APR) exige, par voie de communiqué, de participer, avec les vétérinaires, aux réunions prévues au ministère de la Santé pour discuter les mesures alternatives au découplage proposé par le projet de loi pour l’avenir de l’agriculture. L’APR rappelle à cet égard le rôle actif qu’a eu la profession de pharmacien dans la prise de conscience à l’égard de l’antibiothérapie animale. Elle déplore « que la profession vétérinaire revendique avec succès le droit à la délivrance de médicaments et en particulier d’antibiotiques sans contrôle ni garde-fou ».

L’association rappelle au passage que tandis que « les vétérinaires affirment avoir réduit de 40 % en 5 ans leur recours aux antibiotiques (une réduction à laquelle les difficultés économiques des éleveurs n’est pas étrangère) (...), l’utilisation d’antibiotiques critiques, elle, continue à progresser, risquant à terme d’entraîner une crise sanitaire majeure en médecine humaine ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 3 Commentaires
 
Simon P Autre 08.11.2013 à 12h51

Bonjour,
Permettez-moi de réagir à votre article, dont l’objectivité journalistique semble avoir allègrement cédé le pas à l’obscurantisme partisan le plus malvenu. Quelques passages sont Lire la suite

Répondre
 
Didier DOUKHAN La rédaction du Quotidien du Pharmacien 08.11.2013 à 15h33

Monsieur, vous semblez placer l'objectivité journalistique au mauvais endroit… Ce que vous déplorez est moins la subjectivité des déclarations qui seraient les miennes que la nature même des propos Lire la suite

Répondre
 
Sébastien D Pharmacien 13.11.2013 à 09h29

Bonjour, vous dites : "Vous sentez-vous réellement capable d’intervenir dans sa démarche thérapeutique ? Au nom de quelle formation, à l’évocation de quelle compétence ? » En tant que pharmacien, je Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.