Bernard Lagneau* :« L’autonomie des sections professionnelles disparaîtra »

Bernard Lagneau* :« L’autonomie des sections professionnelles disparaîtra »

28.10.2013
  • Lagneau
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Quelle est votre position sur le projet de nouvelle gouvernance de la retraite des libéraux ?

BERNARD LAGNEAU. - Il s’agit d’une volonté des pouvoirs publics de prendre la main sur le pilotage de la Caisse nationale, et l’on voit bien que ce principe sera transposé ensuite, par décret, aux différentes sections professionnelles. C’est un point de désaccord total entre le gouvernement et la CNAVPL et ses représentants, l’UNAPL, les syndicats et les organismes de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

À la Une Salaires à l'officine : la nouvelle donne Abonné

Généralisation de la hausse du point officinal à toutes les officines, augmentation du Smic, heures supplémentaires désocialisées… En ce début d’année, de nombreux changements interviennent sur la feuille de paie de vos salariés. Commenter

Partenaires