Évolupharm propose d’élargir le périmètre de la substitution - Trois milliards d’économies, c’est possible!

Évolupharm propose d’élargir le périmètre de la substitutionTrois milliards d’économies, c’est possible!

21.10.2013

À l’annonce du PLFSS 2014, le groupement Évolupharm affiche son ras-le-bol. Son calcul est vite fait : sur 2,4 milliards d’économies prévues, 940 millions viendront de l’officine. Évolupharm propose plutôt d’élargir le périmètre de la substitution à 75 %, ce qui rapporterait 3 milliards d’euros d’économies.

« L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE est une industrie florissante avec une belle rentabilité, mais la France aime casser ce qui fonctionne, commence Pascal Geffray, président d’Évolupharm. Je fais partie de ces pharmaciens qui doivent emprunter de l’argent aux banques pour pouvoir m’en sortir ! » L’annonce du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014 est donc loin de le réjouir, avec la fixation de 2,4 milliards d’économies à atteindre, dont 940 millions d’euros...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires