Consultation publique sur la distribution de médicaments - L’Ordre réaffirme son opposition à la libéralisation

Consultation publique sur la distribution de médicamentsL’Ordre réaffirme son opposition à la libéralisation

Mélanie Maziere
| 17.10.2013

L’Autorité de la concurrence s’est autosaisie pour avis, en février dernier, du sujet de la distribution du médicament humain en ville. Elle a lancé une consultation publique en juillet, intitulée « Comment dynamiser la concurrence dans le secteur de la distribution du médicament en ville ? ». L’Ordre a rendu sa copie, centrée sur la protection de la santé publique.

  • Pour l’Ordre, le médicament ne doit pas devenir un produit de consommation courante

« L’AUTORITÉ de la concurrence recherche des opportunités pour ouvrir la concurrence. Cette intention ne doit pas s’effectuer au détriment de la santé publique », souligne Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP). L’instance a été entendue, au même titre qu’une trentaine d’autres acteurs du secteur, entre mars et mai derniers par l’Autorité de la concurrence sur le sujet de la distribution du médicament humain en ville. Depuis, l’Ordre a travaillé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

À la Une Salaires à l'officine : la nouvelle donne Abonné

Généralisation de la hausse du point officinal à toutes les officines, augmentation du Smic, heures supplémentaires désocialisées… En ce début d’année, de nombreux changements interviennent sur la feuille de paie de vos salariés. Commenter

Partenaires