Libre circulation, nouvelles missions, formation… - L’Europe s’intéresse aux pharmaciens

Libre circulation, nouvelles missions, formation…L’Europe s’intéresse aux pharmaciens

Denis Durand de Bousingen
| 17.10.2013

Le Parlement européen a adopté, la semaine dernière à Strasbourg, un projet de directive visant à mettre en place des cartes professionnelles européennes pour faciliter la libre circulation des professionnels de santé, tout en renforçant la sécurité dans ce domaine. En outre, il s’est penché sur le contenu des formations de plusieurs professions de santé, dont les pharmaciens, et a souhaité élargir leur rôle notamment en matière de suivi pharmaceutique, de santé publique et de coopération avec les médecins.

  • Bernadette Vergnaud, parlementaire européen

LE RAPPORT présenté par la socialiste française Bernadette Vergnaud a été voté à une très large majorité par les députés européens. Ceux-ci soutiennent le projet de création d’une carte professionnelle européenne pour simplifier et accélérer les procédures de libre circulation déjà existantes, tant pour les professionnels de santé que pour d’autres professions libérales, dont les architectes et les notaires. Ce dossier, à l’étude depuis plusieurs années, n’a toutefois pas encore abouti...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires