L’ascension du ministre de l’Intérieur - Valls au cœur du pouvoir

L’ascension du ministre de l’IntérieurValls au cœur du pouvoir

14.10.2013

Manuels Valls, ministre de l’Intérieur, a eu l’occasion de dire qu’il aimait « prendre des coups et en donner ». Depuis quelques mois, il est servi : deux grands affrontements idéologiques avec Christiane Taubira, ministre de la Justice, puis avec Cécile Duflot, ministre du Logement et, pour couronner le tout, une plainte du MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié des peuples) contre lui, pour « incitation à la haine raciale ». Mais dans ces trois différends, il semble bien qu’il l’a emporté.

  • Hollande, Ayrault et Valls : brusquer le destin ?

EN GROS, on peut dire que sa querelle avec Mme Taubira, sur le contenu de la loi pénale, considérée comme laxiste et dangereuse par l’opposition de droite, a abouti à la victoire aux points de M. Valls, dès lors que le projet a été quelque peu édulcoré et qu’il ne sera soumis au Parlement que l’année prochaine, ce qui donne largement le temps aux partisans de la sécurité, comme M. Valls, d’en atténuer les effets. Quant à Cécile Duflot, qui s’est plainte publiquement de ce que le ministre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.