Autorité de la concurrence : l’Ordre ne veut pas d’un nouveau circuit de dispensation

Autorité de la concurrence : l’Ordre ne veut pas d’un nouveau circuit de dispensation

14.10.2013
  • Autorité de la concurrence : l’Ordre ne veut pas d’un nouveau circuit de dispensation - 1

En réponse à l’Autorité de la concurrence, l’Ordre National des Pharmaciens (ONP) n’est pas favorable à la mise en place d’un nouveau circuit de dispensation. En effet, estime l’Ordre, ce circuit n’a pas démontré dans les autres pays de grands bénéfices pour le patient et serait susceptible de poser de réels problèmes de santé publique (surconsommation, mésusage…). Cette position de l’institution ordinale fait suite aux questions posées par l’Autorité de la concurrence le 10 juillet 2013 dans sa consultation publique visant à dynamiser la concurrence dans le secteur de la distribution du médicament en ville. L’ONP a apporté sa contribution à cette consultation répondant aux questions relevant de son champ légal d’intervention.

« L’autorité de la concurrence recherche des opportunités pour ouvrir la concurrence. Cette intention ne doit pas s’effectuer au détriment de la santé publique », indique Isabelle Adenot, Président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP). La raison d’être de l’encadrement de ce secteur, explique en substance l’Ordre, est la protection de la santé des patients qui tient compte du comportement en matière de consommation de médicaments et du développement de la contrefaçon. « Contrairement à d’autres pays européens voisins de la France, aucun cas de contrefaçon n’a été constaté dans le circuit légal du médicament. C’est grâce à l’organisation actuelle de la chaîne pharmaceutique », souligne Isabelle Adenot.

› D.D.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.