Un médecin de Moselle mis en examen pour trafic de Subutex

Un médecin de Moselle mis en examen pour trafic de Subutex

11.10.2013
  • Un médecin de Moselle mis en examen pour trafic de Subutex - 1

Un médecin de Hombourg-Haut (Moselle), également maire de sa commune, soupçonné d’avoir prescrit illégalement du Subutex et d’avoir ainsi favorisé le marché parallèle de ce substitut à l’héroïne, a été mis en examen pour « violation des règlements sur le commerce ou l’emploi de substances vénéneuses, délivrance irrégulière de médicaments toxiques ou stupéfiants et escroquerie » vis-à-vis de la caisse primaire d’assurance-maladie. Le préjudice de la CPAM se chiffrerait à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Trois personnes qui étaient des bénéficiaires importants de ces prescriptions de complaisance ont été également placées en garde à vue, d’autres interpellations n’étant pas exclues. Le trafic du Subutex est répandu en Moselle, département frontalier avec l’Allemagne et le Luxembourg. En mars, trois médecins de Metz avaient déjà été mis en examen dans le cadre d’un trafic similaire.

J.G.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.