Réunis en congrès - Les pharmaciens allemands peinent à dessiner leur avenir

Réunis en congrèsLes pharmaciens allemands peinent à dessiner leur avenir

26.09.2013

Conscients de la nécessité d’élargir leurs missions et de trouver de nouvelles sources de rémunération, les pharmaciens allemands peinent toutefois à s’entendre sur des stratégies communes. Mais les pouvoirs publics, comme les médecins, ne sont guère enclins à les voir développer trop de nouvelles activités.

AU COURS de leur traditionnel congrès annuel qui vient de se tenir à Düsseldorf, les pharmaciens allemands et leur association statutaire, l’ABDA (voir encadré), ont planché sur l’avenir de la profession à l’horizon 2030. Le président de l’ABDA, Friedemann Schmidt, plaide pour une promotion du rôle de « spécialiste du médicament », avec la mise en place d’un suivi rémunéré des prescriptions et des patients, mais une partie de la profession reste sceptique sur le développement de ces...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires