Vente en ligne de médicaments - Les premiers portails d’officines virtuelles ouvrent demain

Vente en ligne de médicamentsLes premiers portails d’officines virtuelles ouvrent demain

11.07.2013

C’est officiellement demain, 12 juillet, que les premiers clics en direction des sites de commerces en ligne de médicaments pourront être effectués. Une première en France qui suscite encore beaucoup d’interrogations et de réserves.

À PARTIR de demain, les pharmacies françaises pourront officiellement proposer des médicaments sur leur site Internet. À condition toutefois que l’officine dispose d’une licence et que l’ouverture du site ait été autorisée par le directeur de l’agence régionale de santé (ARS) territorialement compétente. « Le site Internet de la pharmacie est considéré comme le prolongement virtuel d’une officine de pharmacie autorisée et ouverte au public », est-il écrit dans l’arrêté de bonnes pratiques...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires