Après le retrait de Diane 35 - Les patientes tentées par les achats à l’étranger

Après le retrait de Diane 35Les patientes tentées par les achats à l’étranger

20.06.2013

Retirée du marché français depuis 21 mai 2013, la spécialité Diane 35, indiquée dans le traitement de l’acné, reste cependant disponible dans les autres pays européens. Une situation qui pousse certaines patientes privées de leur traitement à se tourner vers Internet ou l’étranger pour s’en procurer…

EN FÉVRIER dernier, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), annonçait la suspension des autorisations de mise sur le marché (AMM) de Diane 35 et de ses génériques dans un délai de trois mois. Soupçonnée d’être à l’origine de quatre décès imputables à une thrombose veineuse ces 25 dernières années et de 125 cas de thromboses veineuses, Diane 35 est à présent retirée du marché français, depuis le 21 mai. Prescrite à 315 000 femmes en France jusqu’à fin 2012, elle avait reçu son...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires