La fin de vie expliquée par la philosophie

La fin de vie expliquée par la philosophie

17.06.2013
  • France's former Education minister and philosopher Luc Ferry takes part in the TV show 'Le Grand...

Grand témoin de la septième journée nationale de l’UTIP, l’ancien ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche, Luc Ferry, est venu expliquer aux pharmaciens en quoi le choix de « se soigner ou pas et de choisir sa vie », dépendait en réalité de quatre conceptions de la société. Quatre courants de pensées philosophiques qui sont à l’origine d’autant de modèles sociétaux.

Acharnement thérapeutique, suicide assisté, euthanasie, soins palliatifs, directives...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires