La déclaration des liens d’intérêts en pratique

La déclaration des liens d’intérêts en pratique

30.05.2013

L’obligation de déclaration des liens d’intérêt avec les laboratoires s’applique aux pharmaciens comme à tous les professionnels de santé. « Le Quotidien » a décrypté les mesures qui vous concernent avec l’aide d’Olivier Lantrès, avocat spécialiste du droit pharmaceutique au sein du cabinet Field Fisher Waterhouse.

• Quels sont les avantages soumis à l’obligation de déclaration ?

Tout avantage d’un montant supérieur à 10 euros TTC doit être déclaré. « Si un délégué pharmaceutique invite l’officinal à un petit-déjeuner lorsqu’il lui rend visite, l’industriel devra le déclarer dès lors que le montant dépassera 10 euros », cite par exemple Olivier Lantrès. Il en est de même pour les invitations à une conférence, un cocktail ou un voyage, qui devront faire l’objet d’une déclaration. Tout éventuel cadeau...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires