Prévenir l’iatrogénie chez le sujet âgé - Des outils pour les pharmaciens

Prévenir l’iatrogénie chez le sujet âgéDes outils pour les pharmaciens

02.05.2013

La Haute Autorité de santé a créé des documents afin d’aider le pharmacien à prévenir l’iatrogénie chez les personnes âgées, notamment celles atteintes de la maladie d’Alzheimer. Des outils que certains officinaux se sont appropriés pour lancer des projets d’accompagnement de patients.

  • L’officinal au cœur de la prévention

La Haute Autorité de santé (HAS) a créé deux types de documents destinés à améliorer la prise en charge des personnes âgées. L’un porte sur l’alerte et la maîtrise de l’iatrogénie des neuroleptiques dans la maladie d’Alzheimer* et l’autre concerne les somnifères et le sommeil du sujet âgé**. Des pharmaciens ont choisi de se servir de ces supports afin de lancer des actions concrètes. Catherine Leyrissoux, pharmacienne d’officine à Lanester, dans le Morbihan, prend ainsi en charge les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Ordinateur

RGPD : attention aux arnaques

La DGCCRF* et la CNIL** mettent en garde contre certaines pratiques commerciales trompeuses concernant la mise en conformité au règlement général sur la protection des données (RGPD). « Des sociétés profitent de l’entrée en... 4

Partenaires