Sommé d’accomplir un geste fort - Hollande forcé d’agir

Sommé d’accomplir un geste fortHollande forcé d’agir

29.04.2013

François Hollande ne sera rentré de Chine, à la fin de la semaine dernière, que pour observer les décombres fumants de sa politique et l’état d’ébullition d’une gauche particulièrement divisée. Le ton du Front de gauche, du PC, des Verts est d’une agressivité insupportable qui suffit à montrer que le chef de l’État, s’il veut garder un minimum d’autorité, doit riposter. Mais la critique vient aussi de ses amis, par exemple Claude Bartolone, président de l’Assemblée, qui laisse entendre qu’un remaniement gouvernemental est souhaitable et urgent.

  • Claude Bartolone réclame un remaniement à mi-voix

LE DÉBAT IDÉOLOGIQUE sur les mesures à prendre pour relancer l’économie est pourtant épuisé par la conjoncture. L’objectif d’une marche forcée vers l’équilibre budgétaire est repoussé avec l’aval du Fonds monétaire international et de la commission de Bruxelles. Hasard ou nécessité, de toute façon, nous ne prenions pas le chemin de cet équilibre. On ne voit donc pas très bien ce que revendique la gauche de la gauche, qui continue à vouloir dépouiller les foyers riches ou aisés alors que...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires