Une mission sur l’avenir du régime des anciens bassins houillers - Les pharmacies minières en sursis

Une mission sur l’avenir du régime des anciens bassins houillersLes pharmacies minières en sursis

04.04.2013

Le débat sur le maintien du régime minier, et des pharmacies qui vont avec, est une nouvelle fois relancé. Un décret, paru la semaine dernière, préserve jusqu’à nouvel ordre ce régime d’exception. Mais l’évolution est en marche. La ministre de la Santé vient de confier une mission pour réfléchir à l’avenir de ce système de protection sociale des anciens bassins houillers.

  • Le régime minier va devoir évoluer

C’EST UN NOUVEAU rebondissement dans le dossier des pharmacies minières. Un décret paru au « Journal officiel » du 29 mars abroge un précédent texte qui prévoyait de transférer la gestion du régime minier à l’assurance-maladie à la fin de l’année 2013. En effet, pour le ministère de la Santé, l’article 80 du décret du 30 août 2011 « ne prenait pas en compte les spécificités des territoires miniers et de leurs populations ». C’est pourquoi le gouvernement avait d’ailleurs décidé, en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires