3e observatoire IPSOS/LEEM - 87 % des Français font confiance au médicament

3e observatoire IPSOS/LEEM87 % des Français font confiance au médicament

02.04.2013

À contre-courant des idées reçues, la 3e vague d’étude menée par IPSOS pour le LEEM dévoile que la confiance des Français dans le médicament ne faiblit pas ; elle progresse même légèrement. Dans un contexte pourtant peu favorable, le grand public s’appuie sur sa propre expérience du médicament et des connaissances de plus en plus affûtées sur le sujet pour fonder sa propre opinion, loin des polémiques médiatiques.

  • Woman removing medicine from cabinet...

LE PORTRAIT est plutôt flatteur. Loin de celui de la ménagère de 50 ans qui a si (trop) longtemps prévalu dans l’œil des sondeurs. Selon l’enquête menée par IPSOS, le patient accorde sa confiance aux médicaments qu’il utilise car il constate leur efficacité (92 %), il s’informe et recoupe ses sources, il n’est pas naïf et connaît la notion de bénéfice-risque du médicament. Il fait confiance à ses professionnels de santé mais n’hésite pas à compléter ses informations en lisant les notices...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.