Déremboursements, suspension d’AMM, procès… - Pilules : le grand malaise

Déremboursements, suspension d’AMM, procès…Pilules : le grand malaise

04.02.2013

Tandis que la ministre de la Santé a annoncé le déremboursement des pilules de 3e génération, l’Agence du médicament vient de demander le retrait du marché de Diane 35 et de ses génériques. Une nouvelle décision qui jette un peu plus le trouble sur les contraceptifs oraux et qui provoque surprise, réserve et inquiétude aussi bien chez les professionnels de santé que chez les femmes.

  • En attendant le retrait de Diane 35 et de ses génériques, les pharmaciens peuvent encore...

L’AGENCE nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a tranché : Diane 35 et ses génériques seront retirés du marché. Leurs autorisations de mise sur le marché (AMM) vont être suspendues dans un délai de trois mois. Passée cette période « toute prescription et toute délivrance seront interdites et l’ensemble des lots présents sur le marché sera retiré », prévient l’ANSM.

Une nouvelle remise en cause des traitements contraceptifs oraux ? Non, selon l’Agence...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires