Vente de médicaments sur Internet - Un tremplin pour Leclerc ?

Vente de médicaments sur InternetUn tremplin pour Leclerc ?

24.01.2013
  • Michel-Edouard Leclerc, PDG du groupe de grande distribution du mÃ?me nom pose ‡ son bureau le...

MICHEL-EDOUARD Leclerc est à l’affût. Il guette avec intérêt la récente autorisation du gouvernement de vendre en ligne des produits de médication officinale. Sur son blog « De quoi je me M.E.L. », il explique que l’une des principales raisons qui poussent les Français à acheter des médicaments sur la Toile est la recherche de prix plus bas. Rappelant les études montrant le nombre croissant de citoyens qui renoncent à se soigner en raison du coût des traitements, Michel-Edouard Leclerc...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires