Les soucis de la majorité - Une gauche divisée

Les soucis de la majoritéUne gauche divisée

14.01.2013

Théoriquement, le gouvernement dispose de la majorité absolue à l’Assemblée nationale et peut donc continuer à gérer les affaires sans trop se soucier des criailleries multiples qu’il entend à sa gauche. L’opposition interne qui se manifeste à l’intérieur de son camp semble pourtant assez fâcheuse pour qu’il demande au PS, en l’occurrence, à son premier secrétaire, Harlem Désir, de tenter de recoller les morceaux.

  • Mélenchon, bretteur professionnel

M. DÉSIR, qui a tenu une première réunion avec les écologistes, les communistes et les mélenchonistes le 9 janvier dernier, aura fort à faire. Pour deux raisons. La première est qu’il ne semble pas adapté à la tâche, lui qui se délecte de la langue de bois, ne reconnaît qu’un ennemi, la droite, alors que le PS a des adversaires déclarés à gauche. La seconde est qu’on ne le voit pas traiter avec fermeté des partis dont la revendication suprême n’est autre qu’un bouleversement de la société...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Réunion

À la Une Gestion de la formation : les dessous d'un choix Abonné

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et quatre syndicats de salariés viennent de conclure un accord de branche désignant l’OPCO des services de proximité, de l’artisanat et des professions libérales, alias OPCO Pepss, comme nouvel opérateur de compétences. Celui-ci sera chargé d'organiser et de gérer la formation professionnelle et l'apprentissage des salariés de... 5

Partenaires