Développement professionnel continu - DPC : le flou enfin levé

Développement professionnel continuDPC : le flou enfin levé

07.01.2013

Officialisé au tout début de l’année 2012, le DPC, censé remplacer progressivement la FCC, doit devenir réalité en ce début 2013. Mais durant 2012, plusieurs obstacles ont empêché la profession de s’y préparer efficacement. In extremis, le 27 décembre dernier, la liste des méthodes et des modalités pratiques a été présentée par la Haute Autorité de Santé. Retour sur un accouchement difficile.

LES DÉCRETS sur le Développement professionnel continu (DPC) sont publiés au « Journal officiel » le 1er janvier 2012. Très attendus, ces textes doivent enfin fixer le cadre de ce qui remplacera la Formation conventionnelle continue (FCC). « Enfin ! », s’exclame alors Thierry Barthelmé, président de l’UTIP, qui se félicite de disposer d’une base pour la formation tout au long de la vie professionnelle, « même si ce n’est pas parfait ». Car si certains textes manquent encore pour préciser...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.