Études de pharmacie - Université privée dans le Var : la justice est saisie

Études de pharmacieUniversité privée dans le Var : la justice est saisie

17.12.2012

L’ouverture de l’antenne, il y a un mois, dans le Var, d’une université portugaise dans les disciplines de santé, notamment pharmacie, fait polémique : des étudiants qui la soupçonnent de contourner le numerus clausus demandent sa fermeture et la justice a été saisie par le ministère.

L’UNIVERSITÉ Fernando-Pessoa (UFP), ouverte le 12 novembre à la Garde, près de Toulon, dispense actuellement, à une trentaine d’étudiants, des cours en pharmacie, odontologie et orthophonie, et délivre des diplômes portugais, valables dans toute l’Union européenne (voir notre édition du 19 novembre).

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, estime que les responsables de cet établissement sont dans l’illégalité, en se basant sur l’article L.731...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires