Une université portugaise ouvre un cursus santé dans le Var - Cette fac qui défie la pharmacie française

Une université portugaise ouvre un cursus santé dans le VarCette fac qui défie la pharmacie française

19.11.2012

L’ouverture dans le Var d’une université portugaise privée proposant un cursus de pharmacie sème le trouble dans la profession. Les futurs diplômés de cet établissement, épargnés par la sanction du concours, pourraient, en principe, exercer dans l’Hexagone.

  • Jacques Lachamp, responsable du cursus pharmacie
  • L’université Fernando-Pessoa, dans le Var

TOUT LE MONDE ne peut pas devenir pharmacien. Chaque année, un peu plus de 3 000 étudiants sont autorisés à poursuivre leurs études dans cette filière, à l’issue d’un concours difficile. Mais certains cherchent à contourner ce numerus clausus d’entrée dans la profession. Dans cet objectif, des étudiants français se tournent déjà vers d’autres pays européens, comme la Belgique ou la Roumanie (voir « le Quotidien » du 15 octobre). Désormais, plus besoin de s’exiler. Une université...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires