Mesures pour relancer la compétitivité - Plan Ayrault : quel impact pour la pharmacie

Mesures pour relancer la compétitivitéPlan Ayrault : quel impact pour la pharmacie

12.11.2012

Après la présentation du pacte de compétitivité par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, les officines font leurs comptes. Quelles mesures seront positives pour l’économie des pharmacies et lesquelles seront, au contraire négatives. Le point avec les représentants de la profession.

  • Le Premier ministre a présenté un plan pour redynamiser l’économie française

POUR RELANCER la compétitivité de la France, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a dévoilé le 6 novembre son « pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi », inspiré du rapport Gallois, rendu public la veille. Il comprend trente-cinq mesures, dont certaines concernent de près les officinaux. C’est le cas de la décision d’alléger de 20 milliards d’euros sur trois ans les coûts des entreprises, par l’intermédiaire d’un crédit d’impôt portant sur les salaires compris...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Réunion

À la Une Gestion de la formation : les dessous d'un choix Abonné

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et quatre syndicats de salariés viennent de conclure un accord de branche désignant l’OPCO des services de proximité, de l’artisanat et des professions libérales, alias OPCO Pepss, comme nouvel opérateur de compétences. Celui-ci sera chargé d'organiser et de gérer la formation professionnelle et l'apprentissage des salariés de... 5

Partenaires