Actions humanitaires - La FSPF soutient l’ONG Urgence solidarité Syrie

Actions humanitairesLa FSPF soutient l’ONG Urgence solidarité Syrie

25.10.2012
  • Une association créée par Issam Moussly

LORS du congrès national des pharmaciens qui s’est tenu les 13 et 14 octobre à Lille, Issam Moussly* a présenté l’ONG qu’il a créée pour soutenir le peuple syrien et demandé l’aide des confrères. Ainsi, 40 tonnes de vêtements doivent partir d’Anvers le 29 octobre mais il manque 3 000 euros pour les acheminer. Il manquait 3 000 euros. En effet, le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), Philippe Gaertner, a décidé d’aider l’ONG Urgence solidarité Syrie en lui offrant ces 3 000 euros manquants. S’adressant aux confrères, il a néanmoins précisé : « Que cela ne vous empêche pas, vous tous, d’assurer l’envoi des prochains containers ; je compte sur vous ! »

Syrien d’origine, installé depuis 26 ans à Pleurs, dans la Marne, Issam Moussly apprend il y a quinze mois qu’un pharmacien syrien a été arrêté et tué pour avoir distribué plus de compresses que d’habitude. « Cela se passe à quatre heures d’avion d’ici. Nous avons des actions humanitaires à conduire, chacun peut participer en donnant 5 euros, 10 euros, 50 euros… Les professionnels de santé sont les premières victimes de la barbarie. On compte 500 000 déplacés dans les pays limitrophes, 7,5 millions de déplacés à l’intérieur de la Syrie, la barre des 30 000 tués a été dépassée, il y a 200 000 disparus, c’est un séisme quotidien de 200 tués par jour. » Plusieurs envois de médicaments ont eu lieu depuis février dernier, grâce à la générosité des pharmaciens français d’abord, mais aussi des laboratoires et de l’association Tulipe.

Pour soutenir l’action d’Issam Moussly : Urgence solidarité Syrie, 31 rue du Général-Leclerc, 51 230 Pleurs.

* Voir nos éditions du 20 septembre et du 12 juillet 2012.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DMP

DMP : le cap des trois millions d'ouvertures est franchi

Près de cinq semaines après le lancement officiel du dossier médical partagé (DMP) par les pouvoirs publics, trois millions de Français ont en déjà créé un. Et 4 sur 10 ont choisi de le faire dans leur officine.... 3

Partenaires