Un entretien avec le président de la FSPF - « Le modèle économique de l’officine doit changer »

Un entretien avec le président de la FSPF« Le modèle économique de l’officine doit changer »

11.10.2012

Le congrès national des pharmaciens se tient ce week-end à Lille. À la veille de cet événement professionnel, Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l’un des organisateurs (1) du congrès, rappelle aux confrères les défis qu’ils ont à relever pour répondre aux évolutions à venir.

  • Philippe Gaertner : " Le sort des pharmaciens est entre leurs mains »
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 a été présenté hier en conseil des ministres. Quel sera son impact sur l’économie des officines ?

PHILIPPE GAERTNER. - D’après ce que l’on sait aujourd’hui, les économies attendues sur le médicament avoisinent les 2 milliards d’euros en prix fabricant hors taxes (PFHT) pour 2012 et 2013. Ce qui se traduira par une perte de marge pour l’officine d’environ 500 millions d’euros sur deux ans....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Vaccination à l'officine : France 1, Allemagne 0 Abonné

Après la barre symbolique du million de Français vaccinés contre la grippe en pharmacie le 1er novembre, celle des 2 millions de vaccinés vient d'être franchie, soit 5 semaines après le début de la campagne vaccinale. Un succès annoncé, qui devra toutefois se confirmer, en fin de campagne, par une augmentation de la couverture vaccinale des populations à risque. En revanche, nos voisins allemands... 2

Partenaires