Un défi technologique en conditions extrêmes - La télémédecine embarque pour le Vendée Globe

Un défi technologique en conditions extrêmesLa télémédecine embarque pour le Vendée Globe

08.10.2012

Le 10 novembre prochain, les onze voiliers de la 7e édition du Vendée Globe prendront la mer. Pour sa deuxième participation à la course, le skipper Arnaud Boissières a accepté d’utiliser sur son bateau les outils de télémédecine déjà testés avec succès par le projet vendéen baptisé Telemedinov. La télémédecine en situation extrême devrait trouver ici son plus dur et plus vaste terrain d’exploration.

  • Une expérience unique pour Arnaud Boissières sur Akena Vérandas

ÊTRE SEUL au milieu de l’océan, ou isolé au fin fond d’une campagne française, voilà deux situations dans lesquelles l’accès aux soins se révèle particulièrement difficile. C’est sur la base de ce constat que le partenariat entre Telemedinov et l’événement sportif du Vendée Globe est né. Le samedi 10 novembre, 11 bateaux s’aligneront sur la ligne de départ d’une des plus grandes courses de voiliers du monde. Mais l’un d’entre eux se distinguera par un équipement original. Akena Vérandas,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
picto

Pictogramme grossesse : une fausse bonne idée à réviser

L’apposition de pictogrammes « médicament et grossesse » est une intention louable, mais la coexistence de deux pictogrammes, présents sur 60 à 70 % des médicaments, est une source d’inquiétude parfois infondée pour les patientes... Commenter

Partenaires