Une offre matérielle de plus en plus riche - Préparation des doses à administrer : des machines et des hommes

Une offre matérielle de plus en plus richePréparation des doses à administrer : des machines et des hommes

24.09.2012

En dépit d’un certain flou juridique, la pratique de la PDA continue de progresser. Ses objectifs : diminuer l’iatrogénie médicamenteuse et, dans les EHPAD, réduire le coût des soins. Manuelle ou automatisée, là est la question… Quelques éléments de réponse pour guider votre choix si l’aventure vous tente.

  • Des outils venus de l’univers hospitalier
  • Penser au coût des consommables
  • La PDA peut être manuelle ou automatisée
  • Préparation des doses à administrer : des machines et des hommes - 4

QUELQUES chiffres tout d’abord témoignent d’une montée en puissance de la PDA. Avec l’allongement de l’espérance de vie, l’augmentation du nombre de patients atteints de maladies chroniques et de la durée de la dépendance, l’INSEE prévoyait, il y a 6 ans, que les structures d’accueil des personnes âgées dépendantes devraient être en mesure d’héberger au moins 600 000 résidents à l’horizon 2020. Les plus de 65 ans représentent déjà plus de 16 % de la population française et près de 40 % de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires