Première année d’étude - Les critiques de l’Académie

Première année d’étudeLes critiques de l’Académie

24.09.2012
  • Les critiques de l’Académie - 1

L’ACADÉMIE nationale de Pharmacie dresse un bilan sévère de la première année commune aux études de santé, alias PACES. Depuis la mise en place de la PACES en septembre 2010, l’Académie note ainsi la survenue de résultats hétérogènes d’une université à l’autre et l’apparition d’un certain nombre de dysfonctionnements. Pour l’instance, c’est clair, « la poursuite de la PACES en l’état est destructrice sur le plan pédagogique et ne répond pas à ses objectifs ». Les académiciens recommandent...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
médicament à l'unité

Dispensation à l’unité : feu vert des députés

La délivrance des médicaments à l’unité a été adoptée par les députés le 13 décembre. Le gouvernement s’engage à consulter les pharmaciens préalablement à la rédaction des décrets d’application. La dispensation à l’unité sera... 11

Partenaires