Histoire de la pharmacie - Nicolas Vauquelin (1762 – 1829), l’insatiable chercheur

Histoire de la pharmacieNicolas Vauquelin (1762 – 1829), l’insatiable chercheur

17.09.2012

Parti de rien, il est devenu un des plus grands savants de son temps. Retour sur l’ascension exceptionnelle de ce pharmacien qui atteignit tous les honneurs.

  • La statue du chercheur se dresse dans la cour de la faculté de pharmacie, à Paris

NICOLAS VAUQUELIN a sa statue dans la cour de la faculté de Pharmacie, rue de l’Observatoire, à Paris, à côté de celle de Parmentier. Sculptée par Pierre Hébert, en 1866, le savant est figuré avec, dans sa main gauche, la découverte du chrome qu’il fit en 1797 à partir du plomb rouge de Sibérie et, à ses pieds, une inscription indiquant « analyse des pierres et des eaux minérales, analyse organique immédiate ». On connaît bien son nom, mais on connaît moins bien l’homme et ce qu’il a...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Alain Milon

La dispensation protocolisée annulée par le Sénat ?

Une proposition d'amendement viserait à supprimer l'article autorisant les pharmaciens à dispenser des médicaments à prescription médicale obligatoire, selon l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF).... Commenter

Partenaires