UN ENTRETIEN AVEC CHRISTIAN LAJOUX, PRÉSIDENT DU LEEM - « Un nouveau lien se tisse entre pharmaciens et laboratoires »

UN ENTRETIEN AVEC CHRISTIAN LAJOUX, PRÉSIDENT DU LEEM« Un nouveau lien se tisse entre pharmaciens et laboratoires »

25.06.2012

Dans un entretien accordé au « Quotidien », Christian Lajoux, président du LEEM dresse un portrait vivant et plein de promesses de l’industrie pharmaceutique française. Sans détour, il aborde également quelques sujets sensibles tels la mise en cause de la qualité des matières premières ou le risque lié à la contrefaçon de médicaments. Il dit aussi comment et pourquoi la relation entre pharmaciens et laboratoires trouvera bientôt un second souffle.

  • " L’État doit s’engager pour permettre à l’industrie de conserver son rang »
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Lors de vos vœux en janvier dernier vous aviez souhaité que soient préservées l’attractivité et la compétitivité industrielles de notre pays. Que manque-t-il aujourd’hui à la France pour que votre vœu soit exaucé ? Comment analysez-vous les 10 dernières années écoulées ?

CHRISTIAN LAJOUX.- Les entreprises du médicament évoluent dans un environnement international, régi par une concurrence de plus en plus grande, non plus seulement entre les entreprises, mais...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Réunion

À la Une Gestion de la formation : les dessous d'un choix Abonné

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et quatre syndicats de salariés viennent de conclure un accord de branche désignant l’OPCO des services de proximité, de l’artisanat et des professions libérales, alias OPCO Pepss, comme nouvel opérateur de compétences. Celui-ci sera chargé d'organiser et de gérer la formation professionnelle et l'apprentissage des salariés de... 3

Partenaires