Pénuries de matières premières pharmaceutiques - Un dommage collatéral de la guerre économique avec les pays émergents

Pénuries de matières premières pharmaceutiquesUn dommage collatéral de la guerre économique avec les pays émergents

25.06.2012

La mondialisation abolit les frontières. Dans le domaine pharmaceutique, cela a eu pour conséquence de délocaliser les sites de production de matières premières à usage pharmaceutique (MPAP). D’autant que les pressions constantes sur l’économie du médicament ont entraîné une recherche constante d’économies sur les coûts. Si le marché est global, la chaîne de production des matières premières est donc fragmentée et les centres de décision et de contrôle sont de plus en plus découplés des nouveaux lieux de production. D’où un risque de pénurie et de falsification qui nécessitent un renouvellement des moyens et des méthodes à l’œuvre en matière de contrôle et de politique qualité.

  • Peut-on mettre un terme à l’angoisse du tiroir vide ?

PÉNURIE. Un risque, longtemps considéré comme virtuel par les pays occidentaux. En particulier dans le domaine du médicament. Une réalité, aujourd’hui, selon les académies de pharmacie et de médecine. Dans deux rapports publiés récemment les deux instances ont clairement fait part de leurs craintes de voir la France manquer de certains médicaments. L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), qui a succédé à l’AFSSAPS (Agence française de sécurité...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
médicament à l'unité

Dispensation à l’unité : feu vert des députés

La délivrance des médicaments à l’unité a été adoptée par les députés le 13 décembre. Le gouvernement s’engage à consulter les pharmaciens préalablement à la rédaction des décrets d’application. La dispensation à l’unité sera... 11

Partenaires