Sécurité sanitaire - La nouvelle donne

Sécurité sanitaireLa nouvelle donne

25.06.2012

Difficile de lire in extenso la loi n° 2011-2012 relative au renforcement sanitaire du médicament et des produits de santé, conséquence directe de la crise du Mediator. Si vous aviez raté l’arrivée de cette nouvelle donne réglementaire en voici résumés les principaux points.

  • L’ANSM, ex-AFSSAPS, durçit ses exigences dans le sens d’une sécurisation du médicament

LA LOI DU 29 DÉCEMBRE 2011 compte 48 articles, mais à ce jour seuls 7 décrets d’application sont parus au Journal officiel, le premier portant sur la création de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), dotée de pouvoirs plus étendus que l’ex-Agence française de sécurité sanitaire (AFSSAPS).

Transparence des liens d’intérêt

Les experts et les responsables d’agences et d’organismes publics sont dans l’obligation de déclarer leurs liens d’intérêt...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coopérative

À la Une Les secrets du succès du modèle coopératif Abonné

Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister lorsqu’ils sont organisés sous forme de coopérative. En témoigne la longévité du groupe Astera, à la fois propriétaire de la CERP Rouen, deuxième grossiste-répartiteur français, et du groupement « Les pharmaciens associés », qui fête ses 100 ans cette année. Son... Commenter

Partenaires