Hollande muni de tous les pouvoirs - Pas de droit à l’erreur

Hollande muni de tous les pouvoirsPas de droit à l’erreur

21.06.2012

Avec un total gauche de 343 sièges (contre un total droite de 229), François Hollande est dans une position enviable : les élections législatives achèvent en effet la conquête par le parti socialiste de toutes les Assemblées, municipalités, départements, régions, chambres haute et basse. Le président se réjouit de son destin exceptionnel et de l’exploit qu’il a accompli. Il n’ignore pas, pour autant, que la politique qu’il va engager relèvera de sa seule responsabilité.

  • François Hollande avec le président mexicain Felipe Calderon

LA CRITIQUE est venue de l’étranger. Au Mexique où était réuni le G20, le Premier ministre britannique, David Cameron, contrairement aux usages diplomatiques, a reproché au président français sa taxe à 75 % sur la tranche de revenus supérieure à un million d’euros et invité nos compatriotes désireux d’entreprendre à s’installer au Royaume-Uni. M. Hollande en a conçu du ressentiment, mais on commence à comprendre sa méthode pour étouffer l’impact des événements embarrassants : il en parle...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.