Lutte contre les déserts médicaux - Le traitement de choc de l’Ordre des médecins

Lutte contre les déserts médicauxLe traitement de choc de l’Ordre des médecins

04.06.2012

En proposant d’encadrer l’installation des prescripteurs, le Conseil national de l’Ordre des médecins vient de jeter un pavé dans la mare, qui provoque des remous dans son propre camp. Mais l’idée est loin de déplaire aux officinaux qui, dans certaines zones, voient leur avenir s’assombrir quand le dernier médecin de la commune vient à partir.

  • Les jeunes diplômés seraient obligés d’exercer cinq ans dans leur région de formation

C’EST une bombe que vient de lancer l’Ordre des médecins. Réunis à l’occasion de leur séminaire annuel, les conseillers nationaux devaient se pencher sur l’amélioration de l’accès aux soins. Contre toute attente, ceux-ci ont adopté à l’unanimité moins une voix, plusieurs propositions inédites qui font d’ores et déjà débat. Afin de lutter contre les déserts médicaux - dont souffrent les patients, mais aussi les pharmaciens -, les représentants ordinaux préconisent ni plus ni moins que de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires