Un incroyable décret Hongrois - La punition du diabétique

Un incroyable décret HongroisLa punition du diabétique

26.04.2012
  • Viktor Orban pénalise les mauvais observants

EN HONGRIE, le gouvernement ultra-conservateur de Viktor Orban n’en démord pas : « il est inutile de gaspiller l’argent du contribuable pour des gens qui ne coopèrent pas avec leur médecin. » Qui sont ces gaspilleurs irresponsables ? Les diabétiques peu observants dont l’hémoglobine glycosylée trahira le comportement peu citoyen. Pour mettre un terme à la « gabegie », un décret ministériel publié lundi au « Journal officiel » du pays stipule en effet que les diabétiques devront désormais...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires