Un entretien avec le directeur des opérations Zentiva France - « Génériques et princeps : une même exigence de qualité »

Un entretien avec le directeur des opérations Zentiva France« Génériques et princeps : une même exigence de qualité »

05.04.2012

Franck Le Meur est, depuis quelques semaines, le Directeur des opérations de la filiale générique du groupe Sanofi France. Réaffirmant, arguments à l’appui, le haut niveau de qualité des génériques Zentiva, il explique au « Quotidien » comment sa vision pragmatique du marché, et la relation privilégiée qu’entretient Zentiva avec ses clients pharmaciens, lui permettent d’ambitionner une année 2012 meilleure que la précédente.

  • Franck Le Meur prévoit une trentaine de lancements en 2012
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- En 2011, le marché générique a été plutôt plat. Comment expliquez-vous ce phénomène ?

FRANCK LE MEUR.- Effectivement, le marché Français n’a pas été au rendez-vous par rapport à ce qu’on était en droit d’espérer au vu des autres marchés européens. Pour Zentiva, il y a deux raisons au phénomène : premièrement, nous pensons que l’image du générique a souffert d’une crise de confiance dans la population. Crise qui s’est traduite par une pression des patients à la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires