Après la mort de Mohamed Merah - La campagne a basculé

Après la mort de Mohamed MerahLa campagne a basculé

26.03.2012

La campagne électorale devait être nécessairement influencée par de nouveaux actes de terrorisme en France et par le dénouement de l’affaire Merah. Doit-on considérer comme inévitable le bénéfice que Nicolas Sarkozy a tiré de cette crise aiguë ? Et encore plus inévitables les critiques émises par l’opposition ?

  • Les forces de sécurité ont pris des risques élevés

LES PRINCIPAUX candidats à l’élection présidentielle, et François Hollande parmi eux, ont été réduits, pendant les trois premiers jours de la semaine dernière, à des rôles secondaires dont ils ne pouvaient se défaire qu’au risque de passer pour des diviseurs, alors même que, dans des discours très dignes, M. Sarkozy prônait clairement le rassemblement à l’occasion du deuil national. Dès lundi dernier, les candidats affirmaient tous qu’ils faisaient une pause dans la campagne, mais à peu...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coopérative

À la Une Les secrets du succès du modèle coopératif Abonné

Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister lorsqu’ils sont organisés sous forme de coopérative. En témoigne la longévité du groupe Astera, à la fois propriétaire de la CERP Rouen, deuxième grossiste-répartiteur français, et du groupement « Les pharmaciens associés », qui fête ses 100 ans cette année. Son... Commenter

Partenaires