Coopération interprofessionnelle - Une association pour deux maisons de santé

Coopération interprofessionnelleUne association pour deux maisons de santé

22.03.2012

Près d’Amiens, à Molliens-Dreuil et Quevauvillers (Somme), la coopération entre professionnels de santé n’est pas un vain mot. Ils se sont réunis pour fonder une maison de santé dans chaque commune au sein de l’association Equitum Vidame.

  • Jean-Claude Tincq, titulaire à Molliens

« LES TRAVAUX ont commencé à Molliens et nous espérons ouvrir les locaux début 2014 », souligne Jean-Claude Tincq, pharmacien dans cette commune depuis quatorze ans et ardent défenseur du projet dès le début. Celui-ci sera financé à hauteur d’environ 40 à 50 % par l’agence régionale de santé (ARS), à l’exception de la pharmacie qui sera accolée à la future maison de santé, « car l’ARS, ajoute-t-il, prend seulement en compte le projet médical, intégrant médecins, infirmières et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
baisse

ROSP générique : pour la FSPF, le compte n’y est pas

Les pharmaciens toucheront cette année en moyenne 2 213 euros de moins au titre de la ROSP générique. Un effondrement jugé inacceptable par la FSPF. Le paiement de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la... 5

Partenaires