L’assurance-maladie perfectionne la lutte antifraude - La traque contre les pharmaciens fraudeurs s’intensifie

L’assurance-maladie perfectionne la lutte antifraudeLa traque contre les pharmaciens fraudeurs s’intensifie

12.03.2012

Les agissements des pharmaciens fraudeurs auraient fait perdre 4,9 millions d’euros à l’assurance-maladie en 2011 (chiffre provisoire), soit 58 % de plus qu’en 2010. Mais attention, prévient le directeur de la lutte antifraude à la CNAMTS, cette évolution traduit aussi l’amélioration des techniques de détection. Même si les officinaux ne sont pas les moins vertueux des professionnels de santé, un nouveau programme national visant à traquer les pharmaciens indélicats sera lancé en 2012, confie au « Quotidien » le Dr Pierre Fender.

  • L’utilisation frauduleuse de cartes Vitale peut conduire au pénal

« LORSQUE LES PHARMACIENS fraudent, ils ne le font pas pour rien, et le préjudice financier pour l’assurance-maladie se chiffre très vite en centaines de milliers d’euros », explique le Dr Pierre Fender, directeur du contrôle contentieux et de la lutte contre la fraude à la CNAMTS*. Quelques affaires retentissantes feraient ainsi venir le rouge aux joues de toute la profession. Avec un préjudice estimé à 310 000 euros, par exemple, ce titulaire du Sud Est de la France avait été, en 2011,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires