Mitt Romney en tête aux primaires - Campagne hargneuse aux États-Unis

Mitt Romney en tête aux primairesCampagne hargneuse aux États-Unis

12.03.2012

On a un peu vite fait de dire que Mitt Romney a beaucoup de mal à s’imposer dans les primaires républicaines, sous le prétexte qu’il n’a remporté qu’une partie des États lors du « super-Tuesday » du 6 mars. Certes, d’autres primaires décisives doivent encore avoir lieu et parfois dans des États peuplés, comme la Californie. Il n’empêche que le candidat Romney est celui qui a recueilli à ce jour le plus grand nombre de voix de délégués et qu’il distance ses concurrents.

  • Mitt Romney fait la course en tête

POUR ÊTRE INVESTI par le parti républicain, un candidat doit avoir 1 144 délégués. Au lendemain du super-Tuesday, M. Romney en comptait 354 contre 147 à son principal challenger, Rick Santorum, dont la percée est indéniable (87 à Newt Gingrich et 54 à Ron Paul). Ancien sénateur de Pennsylvanie, M. Santorum l’a emporté dans six États contre 13 pour M. Romney et 2 pour M. Gingrich. Cependant, le nombre des États est moins important que le nombre de délégués car le parti républicain a...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maillage

À la Une Moins d'officines, mais un réseau plus fort Abonné

En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens. Commenter

Partenaires